Mariposa Grove, les redwoods et séquoias géants de Yosemite


Dame Nature est incroyable : imaginez des arbres grands comme des gratte-ciels, des troncs de plus de 10 m de diamètre et des branches si imposantes (jusqu’à 2,4 m de diamètre) que les couper reviendrait à abattre un arbre normal… Si j’avais prévu de passer deux jours à Sequoia & Kings Canyon National Parks, j‘étais toutefois excitée à l’idée de voir pour la première fois quelques spécimens de ces fameux géants des forêts du côté de Mariposa Grove au sud de Yosemite.

Comme toujours concernant ma visite à Yosemite, j’avais donc prévu d’arriver sur place dès les premières lueurs du jour afin de profiter du calme de la nature, espérer croiser des animaux sauvages et éviter les embouteillages. Il fait frais et les premiers rayons du soleil percent à travers les arbres. Le spectacle est charmant. Je vois quelques cervidés. La lumière est douce et les premiers séquoias posent majestueusement dans cette nature si apaisante : je suis à la fois impressionnée par ces arbres centenaires gigantesques, et enivrée par cette forêt qui sent bon les essences de pins.

Si j’avais prévu de faire un câlin au premier séquoia que je verrais (la selvia-thérapie est un truc qui marche très bien pour se détendre), j’ai vite déchanté : impossible de s’approcher ! Les racines superficielles des séquoias sont en effet si fragiles que marcher dessus nuirait à l’arbre tout entier : il faut donc suivre un chemin bien balisé.

Je constate parfois que certains séquoias portent les stigmates d’anciens incendies : je suis rapidement rassurée par des panneaux qui expliquent que leur écorce est si épaisse qu’elle les protège du feu tandis que leurs branches, très hautes, sont inaccessibles aux flammes. J’apprends aussi que les incendies sont nécessaires à la survit de l’espèce : les flammes libèrent leurs graines des cônes qui tombent dans le sol rendu fertile par le feu donnant ainsi naissance à de nouveaux séquoias !

Dans le secteur de Mariposa Grove, ne manquez pas les séquoias suivants :

  • Giant Grizzly : haut de 63 m et âgé de plus de 2700 ans ; il s’agit du plus ancien séquoia du parc
  • California Tunnel Tree : haut de 70 m pour 23 m de circonférence
  • Wawona Tunnel Tree : un tunnel a été percé dans son tronc permettant aux véhicules de passer dessous avant que l’arbre ne tombe en 1969… Bien qu’à terre, il est toujours très imposant par ses volumes
  • Faithful Couple : deux séquoias ayant poussé si proches l’un de l’autre que leur tronc a fusionné

Attention : entre septembre 2015 et le printemps 2017, des travaux de restauration (entreprit depuis novembre 2014) dans le secteur de Mariposa Grove sont en cours ; la zone peut donc être amenée à être fermée durant cette période, renseignez-vous en cliquant ici !

Pour plus de détails sur les activités, les randonnées, les chutes d’eau et les anecdotes sur mes 3 jours de visite dans ce parc extraordinaire, n’hésitez à pas à consulter les autres articles de ce site consacrés au Yosemite National Park :

By Elodie Cabrera
Live, Love, Smile & Travel !

Envie de laisser un commentaire ?