Vicky Cristina Barcelona (2007), Barcelone – Espagne


Vicky Cristina Barcelona est un film américain réalisé par Woody Allen en 2007 propice à la découverte de la cité catalane qui évoque les tourments de l’amour, la complexité des désirs et des relations amoureuses. Mais regarder ce film, c’est aussi découvrir les monuments emblématiques de cette ville sublime comme la Sagrada Familia, le Parc Guëll ou encore la Perdrera.

Synospsis

Vicky (Rebecca Hall) est sur le point de se marier tandis que sa meilleure amie Cristina (Scarlet Johansson) se remet d’une rupture difficile, souhaitant vivre de nouvelles expériences sexuelles. Américaines, elles décident de venir passer un été à Barcelone : Vicky souhaite profiter de ses dernières semaines de célibat pour terminer ses études et Cristina désire découvrir appareil photo en poche le travail du génie Gaudí.
Elles font alors la connaissance de Juan Antonio (Javier Bardem), un artiste séducteur qui les invite à passer un week-end à Oviedo et à faire l’amour à trois : Cristina, très enthousiaste accepte entraînant la réticente Vicky à la suivre. Une situation qui se complique avec l’arrivée de l’explosive María Elena (Peneleope Cruz), l’ex-femme de Juan Antonio avec laquelle il entretient une relation encore violente après un divorce où ils faillirent s’entre-tuer…

La Perdrera

Dans le film de Woody Allen, on voit Vicky et Cristina admirer la vue depuis le toit-terrasse de ce bâtiment exceptionnel où les cheminées ont des allures de chevaliers masqués et les sorties d’escalier sont de surprenantes sculptures hélicoïdales revêtues de collage céramique.

La Perdera est un immeuble situé au cœur du quartier de l’Eixample : construit pour Roser Segimon de Milà épouse de Pere Milà entre 1905 et 1907, la façade ressemble à une impressionnante masse ondulante de pierre rappelant la mer. Les ouvertures creusées dans cette masse sont ornées d’un magnifique travail de ferronnerie avec des formes végétales pour les balcons et des grilles étonnantes pour les entrées de l’immeuble.

by Elodie Cabrera
Live, Love & It’s a wrap !

Envie de laisser un commentaire ?