11 trucs très agaçants durant un voyage en avion


Je vous invite à découvrir les 11 trucs les plus pénibles pour moi lors d’un voyage en avion ! Prêt ? Embarquement immédiat.

1. La tablette qui ne tient pas rabattue

Votre tablette est rebelle : vous avez beau essayer de la maintenir fermée, elle ne veut rien savoir et son petit crochet n’a plus le moindre effet sur elle. Résultat ? Elle s’ouvre à la moindre vibration de l’avion. Alors à moins d’être un MacGyver du bricolage, il va falloir prendre votre mal en patience… Demandez à une hôtesse à changer de place si l’avion n’est pas complet.

2. Le voisin qui prend trop de place

Lors d’un trajet en avion, vous n’aurez pas d’autres choix que de partager avec des inconnus un espace exigu, limité dans sa section la plus longue à une partie du fuselage et dans sa version la plus étroite à votre siège… Alors quand ton voisin s’affale sur l’accoudoir commun, quand il étale ses affaires personnelles autour de lui sans se soucier d’envahir par la même occasion un peu de ton espace vital, c’est franchement pénible. Idem avec celui qui occupe à lui tout seul trois coffres de rangements (ceux situés au-dessus de ta rangée) t’obligeant à déposer tes affaires personnelles cinq rangs plus loin.

3. Être assis à côté des W.C

Le bruit sourd et sec de la chasse d’eau, les va et vient incessants des passagers autour de vous et parfois les odeurs… Vous voilà assis dans la rangée située devant ou derrière les toilettes. Pas de bol hein ?

4. Le voisin qui se lève 20 fois par heure (et qui t’oblige à te lever aussi)

En avion, il y a ceux qui restent assis 10h durant et ceux qui ne tiennent pas en place… Entre les deux, l’idéal est donc de trouver un juste milieu… Donc quand ton voisin te demande environ 20 fois par heure de bien vouloir te lever pour qu’il puisse quitter son siège, ta patience a des limites. Forcément. Dans le cadre où vous n’avez pas besoin de vous lever régulièrement, optez pour un siège côté hublot : vous serez plus tranquille.

5. Avoir des problèmes barométriques

C’est sans aucun doute le truc le plus atroce de cette liste ! Ils sont liés à la pressurisation de l’appareil et ils peuvent occasionner de grosses et terribles douleurs dans vos oreilles ou dans vos sinus. En gros, tu as l’impression que ta tête va exploser.
Pour essayer de se soulager de ces maux, essayez de déglutir, de bailler, de mâcher un chewing-gum ou de faire une expiration forcée en vous bouchant le nez.

6. Les passagers qui improvisent des réunions dans les allées et qui parlent fort

Vous avez envie de vous reposer, de dormir, de regarder un film, de lire ou d’écouter de la musique avec pour seul bruit de fond le ronronnement des moteurs de l’avion ? C’était sans compter sur ces quelques passagers qui ont décidé de se retrouver dans une allée pour une discussion animée…

7. Le voisin qui sent mauvais

A moins d’oser lui demander d’aller se rafraîchir, de lui pulvériser dessus par « inadvertance » un peu de votre parfum préféré ou de demander à changer de place s’il reste des sièges vacants, il n’y a pas vraiment de solution. Vous devrez donc faire avec…

8. Les passagers qui bousculent tout le monde pour entrer en premier dans l’avion

L’embarquement commence et l’hôtesse invite les passagers à monter à bord en fonction de leur numéro de siège. Une fois encore, vous constatez que c’est la moitié de l’avion qui se bouscule devant le comptoir jouant des coudes pour savoir qui entrera dans l’appareil en premier… Non mais sérieux ?!

9. Quand tu as déjà vu tous les films proposés

Votre compagnie propose une vingtaine de films à l’affiche. Vous êtes supers contents jusqu’au moment où vous constatez que vous les avez déjà tous vus…

10. Quand le type assis devant toi allonge son siège au max (et que tu n’as plus de place)

Tu es donc installé en classe économique. Tu est grand et tu ne sais pas trop comment t’installer confortablement ? Tu essayes un peu toutes les positions et quand enfin tu penses être calé, ton voisin de devant allonge son siège au maximum réduisant encore un peu plus ton espace de vie… Le bonheur, en somme.

11. Quand le type assis derrière toi donne sans arrêt des coups de pieds dans ton siège (sans le faire exprès)

Je crois qu’il est inutile de développer ce dernier point car on l’aura tous plus ou moins vécu au moins une fois… Rien de tel pour un voyage horrible…

Conclusion

Lors d’un voyage en avion, n’oubliez pas de glisser dans votre sac des bouchons d’oreilles contre le bruit et un masque de sommeil. Avant le départ, choisissez votre siège en amont de votre enregistrement, vous éviterez ainsi les rangées proches des toilettes par exemple. Enfin, si vous vous retrouvez dans l’une de ces situations, essayez de toujours garder votre calme et de trouver une solution à chaque situation avant de vous énerver.

Et vous quelle situation vous agace le plus lors d’un voyage en avion ?

By Elodie Cabrera
Live, Love, Smile & Travel !

Envie de laisser un commentaire ?