L’Évadé d’Alcatraz (1979), San Francisco – USA


La prison d’Alcatraz située dans la baie de San Francisco est devenue un lieu légendaire réputé pour avoir été la prison la plus surveillée des États-Unis…

Depuis la côte, je suis plutôt surprise car j’imaginais le piton rocheux sur lequel se situe cet établissement pénitencier bien plus éloigné du littoral. Or, la geôle n’est qu’à 1,6 km du littoral : on serait presque tenté de la rejoindre à la nage. Une baignade, ça vous tente ? Si les nombreuses tentatives d’évasion inspirèrent films et romans, l’intensité du courant marin, la présence de requins et la température glaciale de l’eau ne présageraient rien de bon si l’on tentait une telle expérience !

Quoiqu’il en soit, ce lieu a donc servi de décor naturel au film américain L’Évadé d’Alcatraz tourné en 1979 avec Clint Eastwood.

 Synopsis

L’histoire est inspirée de faits réels.
Frank Morris est un évadé multirécidiviste de différentes prisons. Arrêté une nouvelle fois, il est alors transféré en 1960 à la prison d’Alcatraz réputée pour être hautement surveillée, isolée sur un piton rocheux au milieu de la Baie de San Francisco. Mais qu’à cela ne tienne : Morris réussira à s’échapper avec deux compères…

usa - etats unis - californie - california - pix from the roads - elodie cabrera - blog de voyage - blog - blog voyage - russian hill - nob hill - collines de san francisco - alcatraz - prison alcatraz

San Francisco Russian Hill

Un peu d’histoire…

Laissez-moi vous raconter les deux plus célèbres tentatives d’évasion parmi les 14 connues :

– la première eut lieu en 1946. Le prisonnier Bennie Coy s’est affamé pendant des mois pour pouvoir passer à travers les barreaux. Il réussit ainsi à rejoindre l’armurerie et assomma le gardien à qui il vola les clefs : manque de bol, ce n’étaient pas les bonnes ! L’alerte fut donnée, des gardiens furent retenus en otage, enfermés puis fusillés dans les cellules par d’autres prisonniers rebelles. Les Marines bombardèrent l’île et l’ordre fut enfin rétabli.

– la seconde se déroula en 1962 impliquant les frères Anglin et le détenu Morris qui grâce à des cuillères volées à la cantine creusèrent dans le mur de leur cellule un tunnel leur permettant de rejoindre les bouches d’aération. Le jour de leur évasion, ils mirent des mannequins réalisés en pain de mie (!) dans leurs lits pour ne pas alerter les gardiens de leur absence : tenez-vous bien, ces fugitifs ne furent jamais retrouvés…

Pendant la seconde moitié du XIXe siècle, Alcatraz n’était qu’un fort militaire : converti à partir de 1934 en pénitencier fédéral à la sécurité maximale, l’île fut surnommée The Rock. De 1934 à sa fermeture en 1963 pour raisons budgétaires, des prisonniers célèbres y séjournèrent dont Al Capone (parrain de la mafia surnommé Scarface incarcéré pour fraude fiscale) dont on peut voir le portrait affiché sur les murs de la ville faisant face à l’île et à la prison.

Je n’ai malheureusement pas pu visiter ce site incontournable classé Parc National car toutes les excursions étaient déjà complètes 5 mois avant mon arrivée : impossible donc d’embarquer !

by Elodie Cabrera
Live, Love & It’s a wrap !

Envie de laisser un commentaire ?