Oahu – Honolulu : Waikiki, Chinatown, Diamond Head…


Oahu signifie « baie abritée » en hawaïen. Soleil, plages paradisiaques, légende du Duke et décor de films à ciel ouvert (Jurassic Park, Lost Les Disparus, Magnum, The Descendants, Godzilla…), les clichés ne manquent pas quand on parle de cette île. Et même s’ils sont partiellement vrais, il faut toutefois creuser un peu plus loin que les paysages de cartes postales pour découvrir une île plus authentique et ce qui fait réellement la culture de cet archipel volcanique où la nature est indissociable du quotidien de ses habitants.

Downtown

Sur King Street, un bâtiment accroche rapidement mon regard par son imposante architecture : il s’agit du siège de la Cours Suprême de Hawaii qui abrite également un musée retraçant l’histoire du système judiciaire local, l’occasion de tout savoir par exemple sur le fonctionnement des kapu (tabous religieux hawaïens) jusqu’à leur évolution en 1819.

pix from the roads - elodie cabrera - blog voyage - blog de voyage - blog - usa - etats unis - hawaii - hawai - oahu - aloha - waikiki - waikiki beach - kamehameha king - roi kamehameha

Hawaii, Oahu – Kamehameha King

Une statue géante du Roi Kamehameha III décorée de lei, des colliers de fleurs typiquement hawaïens, trône majestueusement à l’entrée en hommage à ce valeureux Souverain qui réunifia les îles de l’archipel d’Hawaii en 1810. Le Souverain qui habitait alors Lahaina sur l’île voisine de Maui fit d’Honolulu la capitale de l’archipel hawaïen : sous son règne et celui de ses successeurs, la cité va se développer à une vitesse croissante.

Waikiki Beach

Eau limpide, eau cristalline, surfers, gratte-ciels immenses posés en bord de plage, hôtels de luxe, palmiers qui s’élancent vers le ciel… Le quartier de Waikiki Beach s’étend sur 2km2 et peut paraître superficiel même si l’on peut en apprécier son ambiance décontractée et populaire : ici, place aux touristes qui viennent dans ce célèbre coin d’Honolulu faire leur shopping, claquer des dollars et côtoyer des sans-abris sans même les remarquer !

hawaii - hawai - oahu - waikiki - waikiki beach - skyline - eaux turquoises - ocean - pacifique - plage de sable - usa - pix from the roads - elodie cabrera - blog de voyage - banyan tree - queen emma

Hawaii, Oahu – Waikiki Beach

Du célèbre cratère de Diamond Head à la Aloha Tower, Waikiki est bordé de cocotiers et déroule ses plages de sable fin interminables et son eau turquoise limpide qui invitent à la baignade. Les activités sont ici multiples : surf, bodyboard, boogie-board, kayak, discothèques, shopping, spectacles de hula, couchers de soleil sur la plage… Prolongez la balade de la plage au Ala Moana Boulevard qui concentre centres commerciaux, boutiques et hôtels.

Les tours du quartier de Waikiki prennent une élégance toute particulière à la tombée de la nuit et ma fascination pour les petites lumières, les bâtiments qui changent de personnalité dans le noir en a pris plein les mirettes ! Indissociable de ce quartier hautement touristique, la Kalakaua Avenue concentre de nombreuses boutiques allant du très chic aux magasins presque cheap… L’endroit est très fréquenté par les japonais souvent en lune de miel dans la ville : enseignes, journaux et publicités sont d’ailleurs écrits en caractères hiragana !

hawaii - hawai - oahu - waikiki - waikiki beach - skyline - eaux turquoises - ocean - pacifique - plage de sable - usa - pix from the roads - elodie cabrera - blog de voyage - banyan tree - queen emma

Hawaii, Oahu – Waikiki Beach

Sur la plage la plus à l’ouest de Waikiki, face à l’hôtel Hilton Village, vous pourrez admirer la fameuse statue à l’effigie du Duke Kahanamoku, le célèbre champion de surf qui, dit-on, protègerait toujours les surfers qui viennent sur sa plage…

A quelques pas de la plage, une statue en bronze rend hommage à The Duke (Duke Kahanamuko 1890-1968), le créateur du surf après le bannissement de ce sport par les missionnaires qui le considéraient comme immoral, un acte procurant plaisir malsain et perte de temps. Très connu, les gens lui rendent hommage en déposant sur sa statue par dizaines des lei – des colliers de fleurs – tandis que d’autres se bousculent pour être pris en photo avec cette légende.

pix from the roads - elodie cabrera - blog voyage - blog de voyage - blog - usa - etats unis - hawaii - hawai - oahu - aloha - waikiki - waikiki beach - kamehameha king - roi kamehameha - danseuse hawaienne - danseuse hula - hula dance

Hawaii, Oahu – Hula Dancer

Diamond Head, Le`ahi

Posé au bout de Waikiki Beach, le volcan de Diamond Head domine la baie. Avec son cratère de 1 km de diamètre, il fut formé il y a 300 000 ans par une éruption volcanique explosive : il fut nommé « Diamond Head » par des marins anglais à la fin du XVIIIe siècle, ces derniers pensaient avoir trouvé des diamants alors que ce n’étaient que de simples cristaux…

Les Hawaïens l’ont appelé quant à eux Le’ahi qui signifie « couronne de feu » car la lave à son sommet permettrait de guider les embarcations au large, une sorte de phare naturel en somme.

Il est 9h, le soleil est déjà bien haut dans le ciel tandis que le thermomètre affiche 34°C… En route pour faire la randonnée qui conduit au sommet de ce cratère, un cône volcanique très ancien (300.000 ans) dont le point culminant à 232 m offre une vue à couper le souffle sur Honolulu.

Hawaii, Oahu - Diamond Head State Monument

Hawaii, Oahu – Diamond Head State Monument

Si la promenade est accessible à toutes personnes en bonne condition physique, l’ascension peut toutefois présenter quelques difficultés : il n’y a pas la moindre zone d’ombre jusqu’au sommet, le soleil tape fort, le chemin monte à pic et peut parfois être bondé, il faut traverser un tunnel très étroit plongé dans l’obscurité la plus totale (claustrophobes, s’abstenir !), monter deux escaliers de 74 puis de 99 marches, et un dernier de 54 marches menant à la station d’observation au sommet du cratère.

pix from the roads - elodie cabrera - blog voyage - blog de voyage - blog - usa - etats unis - hawaii - hawai - oahu - aloha - diamond head

Hawaii, Oahu – Diamond Head State Monument

Le chemin qui mène en haut du volcan fut construit en 1908 par l’armée américaine pour acheminer des produits depuis le fort militaire installé au centre du cratère jusqu’à son sommet. Durant la Seconde Guerre Mondiale, l’endroit abritait une base militaire dont on peut voir un point d’observation depuis le sommet. Aujourd’hui le site a été reconverti en Parc d’État.

Pu`u`Uala-ka`a State Park

Depuis le Pu`u`Uala-ka`a State Park, j’ai vue une splendide sur la Baie d’Honolulu et la ville avec sur la gauche, l’imposant cratère de Diamond Head qui se dessine majestueusement. En contrebas, de jolies petites maisons sont disséminées dans la vallée de Manoa.

pix from the roads - elodie cabrera - blog voyage - blog de voyage - blog - usa - etats unis - hawaii - hawai - oahu - aloha - diamond head - Puu Uala kaa state park

Hawaii, Oahu – Pu`u`Uala-ka`a State Park

Chinatown and the Asian District

Honolulu possède un beau quartier chinois très animé, le plus ancien des États-Unis, qui célèbre chaque année son Nouvel An dans la plus pure tradition. Situé entre le centre historique à l’est et le ruisseau Nuuanu à l’ouest, les premiers immigrants chinois s’installèrent ici vers la fin du XVIIIe siècle : le besoin de main-d’œuvre dans l’industrie du sucre alors très prospère a été le facteur principal de cette immigration, les ouvriers asiatiques étant réputés comme étant peu dispendieux.

pix from the roads - elodie cabrera - blog voyage - blog de voyage - blog - usa - etats unis - hawaii - hawai - oahu - aloha - chinatown oahu

Hawaii, Oahu – Chinese Temple

Entre 1852 et 1876, environ 3910 chinois furent embauchés pour travailler dans les plantations de canne à sucre formant près de 49% de la population locale. Aujourd’hui, marchands, acuponcteurs, herboristes, artisans, tatoueurs, épiceries et restaurateurs vietnamiens, japonais, coréens côtoient ici harmonieusement thaïlandais et philippins. Bref, toute l’Asie est offerte ici sur un plateau.

pix from the roads - elodie cabrera - blog voyage - blog de voyage - blog - usa - etats unis - hawaii - hawai - oahu - aloha - chinatown oahu - japonese temple - temple japonais

Hawaii, Oahu – Japonese Temple

Je vous conseille de visiter ce coin d’Honolulu tôt le matin : après 14h, les échoppes ferment et le quartier devient moins fréquentable… Perdez-vous au fil des rues quand l’animation est à son apogée, plongez dans cet ambiance authentique qui s’affiche tantôt chinoise tantôt nippone ou tantôt thaïlandaise, et qui fait que l’on oublierait presque que l’on est à Hawaï !

La visite se poursuit par celle d’un joli cimetière japonais à l’atmosphère calme et paisible. Chaque tombe est richement fleurie ou décorée. Poursuite de la découverte de ce quartier plein de surprises par la visite d’un temple japonais. Le rituel veut que l’on sonne la cloche avant d’entrer dans la salle de prière et qu’on fasse une offrande aux esprits.

by Elodie Cabrera
Love, Live, Smile & Travel !

Envie de laisser un commentaire ?