11 trucs qui te donneraient presque l’envie d’arrêter de bloguer


Si tenir un blog est une activité que j’adore, je m’interroge de temps en temps sur la finalité de tout ceci… Peut-être ne suis-je d’ailleurs pas la seule ? Des pensées qui me donneraient parfois envie de tout plaquer : pourquoi ? Les réponses en 11 points !

1. Avoir un blog demande du temps

C’est une évidence : tenir un blog prend du temps. Difficile de vous donner un ordre d’idée des heures passées chaque jour devant mon écran…

2. Tenir un blog, pourquoi ?

L’objectif de mon blog www.pixfromtheroads.com est de vous donner envie de partir à l’aventure, de vous aider à bien préparer votre prochain voyage, de vous permettre de vous évader un instant, de partager avec vous mes bons plans voyage et de vous faire découvrir notre merveilleuse planète du coin de la rue au bout de monde. Mais de tout ce temps passé à écrire, à développer des rubriques, à mettre en page ou à réseauter, arrive aussi de temps à autre un moment de doute sur le sens et la finalité de tout ceci.

3. Un blog au milieu d’un océan immense

Il y a aussi toutes les fois où je pense aux milliers de blogs semblables au mien : j’ai alors envie de tout arrêter.

4. SEO, CSS, PHP, Widgets, Balises, flux RSS…

Créer mon blog fut l’occasion pour moi de plonger dans l’univers inconnu mais attrayant de la blogosphère. Qui plus est, j’étais ravie d’apprendre à faire quelque chose de nouveau. Et comme toujours quand tu commences un nouveau truc, il y a des choses que tu assimiles vite et que tu trouves même cool comme choisir l’apparence de ton site, écrire et illustrer un article ou définir tes widgets… Et d’autres plus compliquées, surtout quand tu n’y connais rien au langage informatique et que personne autour de toi ne parle HTML, balises, SEO, flux RSS… Alors quand ça bug et que tu ne trouves pas de solution après plusieurs heures de bidouillage informatique et de tutos sur le sujet, tu as juste envie de tout plaquer, surtout si – comme moi – ta patience est très limitée…

5. Payer

Vous pensez que tenir un blog avec un nom de domaine et une jolie présentation ne coûte rien ? Faux ! Entre achat de nom(s) de domaine, choix de l’hébergeur, templates… Prévoyez de dépenser pour un retour sur investissement (quasi) nul à moins de faire partie du cercle très fermé des blogueurs influents.

6. Être blasé de voir d’autres blogs cartonner

Vous vous investissez à fond sur votre site entre rédaction, photos, mise en page, communication, référencement… Problème : vos statistiques ne décollent guère et vous ne comprenez pas pourquoi. Vous aurez certainement envie de tout arrêter, surtout quand vous savez que d’autres blogs que vous jugerez moins bien que le vôtre, petite crise d’égo obligeant cartonnent en attirant des millions de vues par jour… Donc, à moins de tenir votre blog pour flatter votre ego, ne courrez pas après tout un tas de « likes » trop funky : écrivez avec votre cœur, sans rien attendre en retour.

7. Donner du sens à ce que l’on écrit n’est pas toujours évident

Se lancer dans un travail d’écriture propre, émouvant, piquant, fluide, humoristique et sans faute d’orthographe n’est pas chose toujours aisée sans oublier qu’il faut aussi écrire sur des sujets qui n’ont pas été traités ou repris des centaines de fois par d’autres blogs (ou auquel cas, il faudra trouver un angle différent pour en parler). Bref, pas toujours évident…

8. Éviter de flatter son ego

Vous faites une fixette sur les commentaires de votre blog (ou l’absence de commentaire), le nombre de partages et de fans sur vos réseaux sociaux ? N’attendez pas que l’on vous dise que votre blog est super top/génial/beau/cool… Là encore, laissez votre ego de côté : écrivez avec envie et pour le plaisir, sans rien attendre en retour.

9. Se faire pirater son site, voler ses photos et/ou ses textes

J’ai lancé mon blog dans sa version définitive mi 2015 : un mois plus tard, j’étais piratée ! L’horreur. Je ne pouvais plus accéder à mon travail, j’ai perdu l’ensemble de mes statistiques ; il a fallu que je reparte de zéro en réinstallant la totalité de mes données (je n’avais pas fait de sauvegarde !). Quand aux textes et photos postés, attendez-vous peut-être à ce que certains piquent votre travail : protégez vos données, indiquez au bas de votre site qu’il s’agit d’une propriété intellectuelle privée ; réagissez si vous constatez le vol de tout ou partie de votre travail.

10. Espérer gagner un peu d’argent

En débarquant dans la blogosphère, je n’imaginais pas que certains pouvaient gagner leur vie avec ce type d’activité… J’ai cependant rapidement cerné les enjeux : quand tu tiens un blog, tout peut se monétiser. Pour ma part, je suis ouverte aux propositions de partenariats comme tant d’autres mais sortir du lot n’est pas chose aisée et j’en ai bien conscience.

11. Prendre des notes lors de ses voyages

Tenir un blog de voyage + photos demande une réelle implication, y compris lors de ses virées au bout du monde durant lesquelles on prend des notes ou on croque des bouts de vie pour figer un instant, une émotion ou une sensation que l’on aura ainsi plus de facilité à raconter par la suite sur le blog : un travail nécessaire qui fait que, même en vacances, tu penses à ton site.

Conclusion

Même si j’ai parfois envie de tout arrêter à cause de la fatigue, du manque de temps ou de la concurrence par exemple, l’envie de continuer à tenir ce blog voyage + photos est plus forte. Alors même si les commentaires sont à ce jour encore peu nombreux sur mon site, mes statistiques sont en constante augmentation de même que le nombre de fans sur mes différents réseaux sociaux : pour tous ces gens qui me suivent et qui m’encouragent de temps en temps à continuer cette aventure, merci ! Et tant que je trouverai du plaisir à raconter mes virées en mots et en images, je n’arrêterai pas.

By Elodie Cabrera
Live, Love, Smile & Travel !

Envie de laisser un commentaire ?